lundi 17 avril 2017

Minestrone au lapin

Après les agapes d'un WE pascal, quoi de plus légèrement réconfortant qu'une bonne soupe complète pour apaiser les estomacs mis à rude épreuve ? Le minestrone est une de ces soupes que j'affectionne particulièrement, qui me rappelle les bons goûts de mon enfance et qui me mettent les papilles en joies à peu de frais (financiers ET temporels, parce que vous aurez noté que le temps n'est pas la ressource dont je dispose le plus depuis plusieurs mois, raison de ma longue absence par ici...).

Je vous propose donc aujourd'hui d'en faire un maison, avec des ingrédients sortis du placard pour en réduire le délai de préparation : vous verrez que ce n'est pas bien plus long à préparer qu'un minestrone en sachet, mais autrement meilleur (pour le palais et la santé). En y ajoutant du lapin effiloché, vous obtiendrez un plat complet, qui plaira à toute la famille.





Pour une bonne quinzaine d'assiettes, il vous faudra :

1 lapin découpé
1 oignon
3 gousses d'ail
3 courgettes
6 carottes
1 branche de céleri
2 boîtes de pulpe de tomate
1 grosse boîte de haricots blancs cuisinés au naturel
100 g de risetti ou autres petites pâtes
3 bouillons cubes de boeuf dégraissé
2 branches de thym frais
basilic à volonté
sel et poivre
100 g de parmesan râpé

Prélever la chair du lapin au maximum et la couper en petits dés (1 cm de côté) ou en fine lanières d'environ 2 cm de long. Émincer finement l'oignon et deux gousses d'ail. Faire blondir légèrement l'oignon et l'ail dans un fond d'huile d'olive dans une grande cocotte. Ajouter le lapin et laisser revenir jusqu'à ce qu'il commence à dorer.

Pendant ce temps, émincer finement l'ail restant. Couper les courgettes, les carottes et le céleri en petits dés. Ajouter le tout dans la cocotte, ainsi que les haricots rincés, la tomate, le thym, le basilic, le sel, le poivre, les cubes de bouillon et au moins 2 l d'eau (les légumes doivent baigner à l'aise dans le liquide). Porter à ébullition et laisser mijoter 20 minutes.

Au bout de ce temps, ajouter le risetti et laisser encore mijoter une dizaine de minutes.

Servir chaud et proposer le parmesan aux convives qui s'en serviront à leur goût.

Le minestrone se conserve bien au réfrigérateur, et gagne à être réchauffé.

Moelleux au chocolat et à la crème de marron

L'été dernier, à l'occasion du passage d'amis à la maison, j'avais réalisé un moelleux qui a remporté un franc succès. C'est pas léger léger, mais ça remplit à merveille sa fonction de gâteau de goûter pour Nains survitaminés... Et en cette période pascale où le chocolat est roi, il m'a semblé que c'était tout-à-fait de circonstance ^^

Compte-tenu de la densité du machin, je vous recommande de le couper en petites portions, comme un brownie (on est d'ailleurs dans le même genre d'objet culinaire, en fait).

Pour une vingtaine de portions, il vous faudra :


250 g de bon chocolat noir
250 g de beurre doux
120 g de farine
120 g de fécule
200 g de sucre blond
2 sachets de sucre vanillé
6 oeufs
1 pot de crème de marron vanillée
4 cs de crème fraîche

Préchauffer le four à 180° (th. 6).

Faire fondre le chocolat avec le beurre. Mélanger la farine et la fécule, les ajouter au chocolat fondu et mélanger soigneusement.

Fouetter les oeufs avec les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse bien et devienne très mousseux.

Ajouter le mélange au chocolat, la crème de marron et la crème fraîche et mélanger délicatement jusqu'à ce que le tout devienne homogène.

Verser dans un moule à manquer (de préférence carré, ce sera plus facile à découper ensuite en portions égales) et enfourner pour 30 à 45 minutes.